Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de formation doctorale
Collège doctoral Sorbonne Universités

Programme doctoral "Génie des Procédés"

  1. Présentation et objectifs
  2. Enjeux et périmètre du programme doctoral
  3. Sélection des projets de recherche doctoraux
  4. Sélection des candidats
  5. Missions du programme doctoral Génie des Procédés : Animation scientifique et formation
  6. Quels sont les résultats attendus pour l’UPMC ?

Présentation et objectifs

Le Génie des Procédés, carrefour de disciplines, rassemble des connaissances et des savoir‐faire qui relèvent de la transformation industrielle des matières premières naturelles ou synthétiques en des produits élaborés par une succession d'opérations.

Les concepts et les méthodes développés par le génie des procédés permettent ainsi le passage d’une synthèse à l’échelle du laboratoire à un procédé industriel dans le respect des contraintes économiques, techniques, environnementales et de sécurité par l’étude des processus élémentaires de transformation physico-chimique et biologique de la matière couplés aux phénomènes de transport afin de maîtriser les propriétés d’usage du produit final.

Le génie des procédés (GP) se situe donc à la convergence et à l’interface de plusieurs disciplines. Celles-ci sont principalement : la thermodynamique (science de la chaleur, des machines thermiques et science des systèmes en équilibre), les phénomènes de transport (mécanique de fluides), la formulation, les biotechnologies, la cinétique chimique et la catalyse.

Le champ de la recherche recouvre à la fois les aspects fondamentaux et les applications, y compris technologiques dans une approche pluridisciplinaire systémique et intégrée permettant la compréhension, la conception et le fonctionnement optimal de tous les processus complexes qui interviennent aux différentes échelles d’espace et de temps rencontrés dans la chaîne de production. Cela va des échelles nano et micro pour les processus moléculaires, les particules et les couplages entre réactions (bio) chimiques et phénomènes de transport et de transfert de matière et de chaleur jusqu’aux échelles méso, macro et méga des unités de production industrielle avec des procédés contrôlés  en batch ou continus. 

Enjeux et périmètre du programme doctoral

Le programme doctoral Génie des Procédés permet de pérenniser le positionnement et la lisibilité de l’UPMC auprès des industriels dans cette discipline reconnue et professionnalisante, avec des débouchés tant dans le tissu académique qu’industriel.

Le périmètre du programme doctoral inclut, de façon non exhaustive, les écoles doctorales suivantes :

  • ED 388  « Chimie Physique et Chimie Analytique de Paris Centre »
  • ED 397  « Physique et Chimie des matériaux »
  • ED 406  « Chimie Moléculaire », 
  • ED 391 SMAER « Sciences Mécaniques, Acoustique, Electronique et Robotique de Paris » 

Sélection des projets de recherche doctoraux

Les appels à projets porteront en priorité sur des sujets pluridisciplinaires alliant l’ingénierie et la chimie, voire les biotechnologies et portés par deux laboratoires distincts.

Sélection des candidats

La sélection des candidats sera réalisée par un jury constitué des membres du Conseil, du directeur et du directeur adjoint. Au moins un représentant de chaque ED concernée par au moins un des projets déposés siège au jury d’audition.

Missions du programme doctoral Génie des Procédés : Animation scientifique et formation

Le programme doctoral Génie des Procédés proposera aux doctorants des formations d’approfondissement et d’ouverture scientifique dans les thématiques qu’il couvre, par exemple : le génie chimique, l’énergétique et  thermique, la mécanique des fluides et la catalyse, etc…en s’appuyant sur des unités d’enseignement existantes à l’UPMC, avec l’accord des responsables de mention de master (SDI : énergétique et environnement, mécanique des fluides et chimie mention ingénierie chimique). 

Des ateliers d’ouverture scientifique seront également proposés sous forme d’ateliers pratiques et théoriques thématiques (mesures en ligne, micro-fluidique, catalyse et dépollution, etc…).

Ces formations seront complétées par des séminaires scientifiques en utilisant des créneaux communs avec écoles doctorales et par des conférences de professionnels, par exemple en association avec les conférences du mardi de PolyTech’Paris. Des ateliers d’études de cas animés par des industriels pourront être proposés.

Enfin, une journée annuelle des doctorants affiliés au programme sera mise en place avec la présentation sous forme de poster ou de présentation orales courtes des doctorants.

Quels sont les résultats attendus pour l’UPMC ?

Il s’agit avant tout dans ce programme de mettre en place des projets interdisciplinaires liés au génie des procédés et d’assurer la visibilité de cette discipline au sein du 3ème cycle de l’UPMC ainsi que vis-à-vis des industriels.

Le second challenge de ce programme doctoral est de permettre de compléter la formation des doctorants qui sont de formation chimistes (qui n’ont pas les notions fondamentales de mécanique des fluides), ou mécaniciens (et donc qui n’ont pas les notions suffisantes de chimie). 

Cela conduira donc les doctorants du programme Génie de procédés vers une meilleure insertion professionnelle. 

Le dernier point concerne la place et de la visibilité du Génie des Procédés au sein de Sorbonne Universités. Ce programme est innovant car il regroupe les forces vives l’UPMC dans le domaine du Génie des procédés au travers des laboratoires des deux pôles de recherches qui sont "Ingénierie et modélisation" et Energie, matière et univers". Il vise en outre au développement de recherches interdisciplinaires complémentaires à celles présentes à l’UTC Compiègne.

Appel à projets 2017 - projets retenus 

Directeur : Patrick Da Costa (patrick.da_costa @ upmc.fr)

Directrice adjointe : Claude Jolivalt (claude.jolivalt @ upmc.fr)

24/03/17

Quelques chiffres sur le doctorat à l'UPMC

  • 16 écoles doctorales réparties dans 4 pôles
  • 3 000 doctorants  (98 % financés)
  • Plus de 750 thèses soutenues chaque année
  • Durée moyenne : 41 mois

Contact

Institut de formation doctorale (IFD)

 

Campus des Cordeliers

15 rue de l'École de médecine 

75006 Paris

Escalier C - 1erétage

 

ifd @ upmc.fr