Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Institut de formation doctorale
Collège doctoral Sorbonne Universités

Matthieu Lafon, créateur d'Adoc Talent Management

Un mois à peine après sa soutenance, Matthieu Lafon*, docteur UPMC (2008), créait Adoc Talent Management, le premier cabinet spécialisé dans le recrutement des docteurs.

Retour sur cette initiative.

  

Comment est née votre idée de création d'entreprise ?

L’idée a émergé lors du Salon européen de la recherche et de l’innovation en juin 2007. Avec mon associée Amandine Bugnicourt - elle aussi docteur - nous avons constaté qu’il n’existait en France aucun cabinet de recrutement spécialisé dans le recrutement de docteurs. En discutant avec des responsables d’entreprises, nous nous sommes rendu compte qu'elles ne savaient pas où trouver les docteurs lorsqu’elles désiraient recruter ce genre de profil, ni comment les évaluer. Nous avons alors construit un business plan pour étudier la faisabilité de l’idée et réalisé une étude de marché. En juin 2008, un troisième associé nous a rejoint : Thomas Verdeil, avocat en droit des affaires et fiscaliste. Après avoir rassemblé l’argent nécessaire au projet grâce à nos apports personnels, l’aide d’OSEO et un prêt préférentiel de notre banque, nous avons créé Adoc Talent Management. Actuellement, nous sommes hébergés au sein de l’incubateur d’entreprises ‘’Paris Pionnières’’, nous sommes sept à y travailler. Sur neuf mois, nous avons aidé au recrutement d’une dizaine de docteurs. Nos clients sont très divers, cela va de très grandes entreprises telles qu’EDF, à des incubateurs comme Agoranov, en passant par des sociétés de services comme Bertin services ou Alma consulting group, et des PME/PMI innovantes telles qu’Aldebaran Robotics.

 

Face à la crise, pensez-vous que les docteurs peuvent tirer leur épingle du jeu ?

Selon une étude de l’APEC, la R&D est l’un des secteurs les moins touchés par la crise. La crise est même une chance pour les docteurs ! Seules les entreprises qui sauront innover arriveront à perdurer. Par conséquent, les docteurs, véritables pourvoyeurs de l’innovation devraient être moins impactés en termes de réduction de postes que d’autres catégories. De plus, grâce aux aides publiques comme le Crédit Impôt Recherche, le recrutement de docteurs est facilité et permet aux entreprises de se développer en minimisant les coûts pendant deux ans.

 

Quels sont les conseils que vous donneriez aux docteurs qui voudraient entrer en entreprise ?

Il faut que les docteurs valorisent leurs parcours, leurs compétences techniques, scientifiques et transversales. Les compétences transversales sont les compétences qu’un docteur acquiert lors de son projet doctoral, qui ne relèvent pas de son domaine scientifique précis, comme la gestion de projet, la capacité de travailler en réseau internationaux, la démarche créative et innovante, la capacité de rechercher et de synthétiser les informations, la capacité de rédiger des documents de tailles diverses. Ce n’est pas en fonction du domaine de recherche qu’on les acquière mais par la pratique de la recherche. Les docteurs doivent également se renseigner sur le marché de l’emploi et ne pas négliger leur réseau, comme l'association Doc’Up, celle des docteurs de l’UPMC, les plateformes de mise en relation professionnelles. Au sein d'Adoc Talent Management, nous utilisons beaucoup ces réseaux pour trouver les profils recherchés par les entreprises.

 


* Après un master recherche de sciences cognitives (ENS-UPMC-EHESS), Matthieu Lafon a effectué son projet doctoral sous la direction d’Alain Berthoz du laboratoire de physiologie de la perception et de l’action (LPPA) du Collège de France et de Guillaume Thibault du département SImulation NEutronique, Technologies de l’Information et Calcul Scientifique d'EDF avec un financement CIFRE. Le sujet de sa thèse était l’étude de la contribution kinesthésique à la mémoire des trajets dans un environnement complexe et a été soutenue en mai 2008, deux ans et demi après l'avoir commencée.

 

Le site Adoc TMNouvelle fenêtre

 

Propos recueillis par Claudine Prieur en avril 2009

31/10/15

Traductions :

    Contact

    Isabelle Grova (isabelle.grova @ upmc.fr)

    Département formation & carrières

    Escalier G, 2e étage

    15 rue de l'école de médecine 75006 Paris

    01 44 27 81 98